Architecte d’intérieur Cannes

Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur à Cannes comme Philippe Mallorca ?

Pour les différents travaux concernant la confection, la décoration ou la modification d’un espace intérieur, il est conseillé d’enrôler un architecte intérieur. Le recrutement d’un professionnel vous permettra d’obtenir les meilleurs conseils pour l’aménagement de votre maison. Un bon architecte d’intérieur est celui qui dispose des compétences nécessaires pour réussir les travaux d’agencement intérieure. Revisitons son rôle et les phases essentielles d’une collaboration réussie !

architecte d'intérieur
© MAJE ARCHITECTURE

Quelles sont les fonctions d’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur doit prendre en considération le budget et les goûts du client pour arranger l’intérieur d’une maison. Ainsi, il a l’obligation de décorer les espaces internes d’un logement en respectant les normes en matière de design, d’aisance et de fonction. Par conséquent, il sait manier les éléments comme : la couleur, les meubles, les matériaux, la lumière, la dimension des espaces…

Le décorateur d’intérieur conseille le client sur les meilleures options de décoration correspondant à ses exigences. Il achète les matériaux requis pour la réalisation du travail et supervise les différents travaux intervenant dans la réalisation de l’œuvre.

En d’autres lieux, la fonction principale d’un architecte est de parfaire la décoration d’une maison en modifiant la composition de chaque pièce. Dans cette optique, il peut créer par exemple, un espace supplémentaire à travers la confection d’un nouveau mur. L’architecte doit avoir la capacité de décoration des espaces publics comme privés.

  N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'informations           

Le décorateur d’intérieur peut être indépendant ou travailler dans un cabinet. S’il exerce librement, il a la possibilité de recruter des manœuvres.

Quelles sont les phases importantes d’une coopération avec un architecte d’intérieur ?

Plusieurs étapes principales entrent en jeu pour expliquer la collaboration qu’il existe entre un client et son architecte d’intérieur.

l’estimation des exigences du propriétaire

L’architecte intérieur doit connaître les aspirations et les besoins du client. Il est ainsi appelé à se déplacer vers le chantier à décorer afin de recenser les différentes tâches à accomplir. Dans cette optique, il doit communiquer avec les autres acteurs devant intervenir dans le chantier. Au nombre, de ces acteurs nous : le bâtisseur, le plombier, l’ébéniste , le peintre. Ici, l’architecte doit recommander à son client les meubles, les équipements et les matériaux utiles au chantier. Enfin, il doit discuter des étapes de la décoration avec lui et lui faire part de leur faisabilité.

l’examen et la création du projet

L’architecte confectionne les plans du chantier à travers la fabrication de moquettes et de plans sur papier. Il se sert pour cela d’ordinateur ou d’un crayon. Il décrit ensuite les données techniques et financières nécessaires à l’accomplissement du travail. Enfin, les prémisses du projet sont montrées au client qui donne son accord pour le début des travaux.

les exigences administratives

Après l’accord du client, l’architecte le soutient dans l’accomplissement des démarches administratives. Par la suite, il y a la signature d’un dossier d’autorisation administrative ou DAA. Ce dossier est composé du jumelage des pièces graphiques et de l’autorisation du permis de construire. L’architecte doit également joindre le plan détaillé au dossier PCG ou Pièces de Conception générales. Le dossier PCG contient : les autorisations techniques, les détails selon chaque corps de métier, le chronogramme des travaux, les plans, les élévations, les coupes.

le sondage des entreprises

L’architecte intérieur assiste son client dans le choix des artisans devant accomplir la tâche. Il se base sur un document de consultation des entreprises.

le contrôle du chantier

L’architecte se met à la tâche en prenant la direction des opérations confiées aux artisans du chantier. Il réunit les différents professionnels du bâtiment en cas de problème. Il surveille le chantier et coordonne la progression des travaux. Il écrit les rapports et les comptes rendus des travaux. Il veille à la finition des travaux et à leur concordance avec les désirs du propriétaire.

Quelles sont les compétences d’un architecte intérieur ?

Un bon architecte doit disposer des aptitudes d’examination et de communication avec ses clients. Il doit avoir des compétences techniques et maîtriser les différents équipements de travail. Il doit connaître les astuces de décoration à la mode et maîtriser l’histoire de l’art. Pour veiller au bon fonctionnement de ses chantiers, l’architecte d’intérieur doit être autonome.

Il doit être un meneur d’homme et savoir se servir des outils de conception graphique. Enfin, il doit avoir la capacité d’évaluation du tarif des travaux de rénovation.