Comment savoir si un mur est porteur ou non ?

Avant de démonter un mur pour construire un plan d’étage ouvert, ajouter de la place à votre maison ou effectuer d’autres réparations, vous devez d’abord déterminer ce que le mur supporte.

Étant donné que les murs porteurs soutiennent le toit et sont censés rester en place pour assurer la stabilité structurelle d’une maison, la démolition d’un de ces murs peut avoir un effet important sur sa sécurité.

Il est important de s’assurer que la structure que vous avez l’intention d’enlever n’est pas porteur, donc savoir si c’est une cloison ou un mur porteur.

Comment savoir quels murs de votre maison sont porteurs ?

Voici une liste d’éléments à vérifier pour savoir si le mur que vous avez l’intention d’abattre est porteur.

Étudier, si possible, le plan de la maison ou de l’appartement

Si vous avez accès aux plans d’origine, c’est un excellent point de départ. Les plans originaux de la maison indiquent les murs qui sont porteurs et ceux qui ne le sont pas.

Examiner le plafond de la pièce

Examinez le plafond à la recherche de poutres porteuses qui s’étendent sur toute la longueur de votre maison.

Les murs porteurs situés sous ces poutres sont probablement porteurs eux aussi. S’il n’y a pas de poutre porteuse sous le mur que vous envisagez de démolir, il n’est certainement pas porteur.

Examiner l’état de votre cave

Les poutres et les solives en acier peuvent être utilisées dans le sous-sol ou le vide sanitaire. S’il y a des solives visibles dans votre cave et un mur perpendiculaire, le mur est très certainement porteur. Ce n’est certainement pas un mur porteur si le mur est parallèle aux solives.

S’assurer que les fondations sont solides

Le fait qu’un mur ou une poutre soit directement fixé au sol de votre maison est porteur. C’est particulièrement vrai dans le cas des maisons avec extension, car ces murs étaient auparavant des murs extérieurs et sont très porteurs. Pour ce faire, il suffit de consulter le plan initial de votre maison.

Choses à savoir sur la suppression d’un mur porteur

Un mur porteur (ou mur de refend) peut être enlevé, mais il ne faut jamais le faire sans consulter un entrepreneur ou un ingénieur compétent.

Si vous enlevez un mur porteur sans vous préparer à l’avance, vous risquez de vous retrouver avec une faiblesse structurelle et des plafonds qui s’affaissent.

Voici ce que vous devez savoir avant d’inviter un professionnel de la rénovation à votre domicile :

Des autorisations demandées : si vous remplacez ou démolissez des murs, vous aurez besoin d’un permis et de l’autorisation d’un ingénieur en structure.

Un support de remplacement est nécessaire : avant de remplacer le mur, un support structurel doit être en place. Sinon, votre maison commencera à s’affaisser avec le temps si vous n’avez pas de plan en place.

Si vous voulez retirer complètement un mur porteur, vous aurez besoin d’une poutre robuste pour ce projet. Vous préserverez l’intégrité des fondations de votre maison en achetant et en installant une poutre de soutien. Vous ne pouvez littéralement pas compter sur quelque chose de plus petit pour soutenir adéquatement votre toit.

L’enlèvement de murs porteurs peut être une opération difficile et dangereuse, il faut donc prendre les mesures de sécurité nécessaires à tout moment.

Pour éviter toute tragédie, n’essayez jamais de faire ce travail vous-même. Faites plutôt appel à un professionnel, en particulier à un architecte d’intérieur qui saura vous conseiller et vous garantir la réussite du projet.