Les étapes de l’aménagement d’intérieur

Le confort des habitants peut être amélioré en rénovant une salle de bain, une cuisine, un grenier ou une véranda. Il est également possible d’augmenter la surface au sol en construisant une suite parentale sous le toit, par exemple.

En cas de vente de la propriété, une maison bien aménagée est souvent plus attrayante pour les acheteurs. Peu importe le projet défini, vous devrez suivre les étapes pour une rénovation réussie.

Les différentes phases pour un aménagement d’intérieur

En fonction des capacités technologiques et du budget, il est nécessaire de définir précisément ses désirs et, au final, de trouver des compromis.

Il est également crucial de planifier à l’avance, en particulier si plusieurs corps de métier sont impliqués. En général, il est préférable de suivre l’ordre suivant :

  1. le sol
  2. la menuiserie
  3. la plomberie
  4. l’électricité
  5. revêtements muraux

Faire appel à un spécialiste garantit un travail de qualité et, dans certains cas, vous permet de réduire la dépense.

Cet expert, rompu à la gestion de projets d’aménagement intérieur, choisira les matériaux qui offrent la qualité à un tarif intéressant et, dans de nombreux cas, sera en mesure d’aplanir les difficultés en organisant toutes les phases de la conception.

L’étape des plans

Les différents éléments qui composent votre espace sont agencés par l’architecte d’intérieur. Il tient compte de divers facteurs, comme par exemple le mobilier ou la façade, ainsi que de vos préférences et de votre budget.

Il réalise des plans que les entreprises travaillant sur le site peuvent facilement comprendre. L’architecte d’intérieur doit également vous conseiller sur les experts à engager.

Le coût de l’intervention de ces experts serait déterminé par les caractéristiques du projet ainsi que par leurs propres honoraires (généralement établis en fonction du domaine de pratique et de la réputation du professionnel).

Il est ainsi judicieux d’obtenir plusieurs devis, éventuellement accompagnés de références à des réalisations antérieures.

L’étape du chantier

Garder un œil sur le calendrier et réagir rapidement en cas de problème est essentiel pendant la phase de construction. Le peintre ne pourra pas intervenir si le travail de l’électricien n’est pas terminé.

Un coordinateur professionnel, tel qu’un architecte d’intérieur, connait et sait anticiper les difficultés liées aux étapes d’un aménagement.

Le coût d’un projet de transformation d’un intérieur dépend fortement de la taille de la pièce à rénover et du fait qu’il s’agisse d’une rénovation à bas prix ou haut de gamme.

l’étape de réception des travaux

La réception des travaux est une étape cruciale dans le processus de clôture de vos chantiers. Cette dernière étape du processus d’aménagement intérieur consiste à déclarer le travail terminé, avec ou sans réserves.

Bénéficier de l’œil expert d’un architecte d’intérieur est irréprochable. Si vous décidez de prendre en charge vous-même votre projet d’aménagement intérieur, vous devrez contacter toutes les entreprises impliquées sur le chantier pour éviter une livraison contradictoire. C’est la date de départ pour la décennale.

Vous créerez des rapports de réception au cours de cette réception. Si une partie du travail n’est pas à la hauteur, il faut le noter dans le rapport. C’est ce que les spécialistes de la construction appellent des « réserves ».

Après cela, la société disposerait d’un an pour achever les mises à niveau (année de parfait achèvement).

Si vous souhaitez être accompagné pour un projet de rénovation de votre habitat qui se situe dans le département 06, n’hésitez pas à contacter l’agence d’architecture Maje pour présenter votre besoin de modifier un mur porteur, votre cuisine, votre salon ou encore une chambre.