Conseils pour l’aménagement d’une cuisine

Vous voulez savoir comment est aménagée une cuisine ? L’éclairage, l’emplacement des éléments… Voici quelques conseils d’un architecte d’intérieur pour construire une cuisine en respectant les règles de l’art.

L’aménagement d’une cuisine suit un schéma bien établi. Le sens de circulation, également appelé triangle de fonctionnement, les distances, les rangements et les meubles…

Première règle, construisez votre cuisine autour du triangle d’activité

Les trois concepts essentiels de l’aménagement de votre cuisine sont la table de cuisson, l’évier et le réfrigérateur : ce sont les zones centrales du travail de routine et le triangle d’activité de la cuisine. L’essentiel de l’activité de votre cuisine se déroule entre ces deux points.

La largeur entre ces trois zones doit être aussi égale que possible et pas trop grande pour faciliter les déplacements. L’évier et les plaques de cuisson ne doivent pas être placés dans les coins.

La deuxième règle est la circulation des éléments propres & sales

Les assiettes et la vaisselle sales sont posées sur le plan de travail au retour de la salle à manger. Ils passent par votre poubelle et, éventuellement, par votre évier avant d’être placés dans le lave-vaisselle. Par conséquent, ces trois éléments doivent se situés dans un rayon proche avec un accès facilité, aussi bien pour une cuisine fermée ou ouverte.

La troisième règle, gardez à l’esprit la hauteur idéale des meubles de cuisine

La hauteur du plan de travail et des appareils électroménagers est principalement déterminée par votre taille. N’oubliez cependant pas que si vous louez ou revendez votre cuisine, vos successeurs ne seront peut-être pas de la même taille que vous. Le plan de travail doit être à hauteur de la ceinture (environ 90 centimètres ) afin que vous puissiez atteindre la partie la plus éloignée de l’évier sans vous pencher.

Quatrième règle, les mesures sont à respecter

Les gros appareils électroménagers, comme les fours et les lave-vaisselle, s’insèrent dans un plan de travail carré de 60 cm de côté, qui est le plus petit disponible. Cependant, pour plus de confort, de plus en plus de cuisinistes optent pour des plans ayant plus de profondeurs, soit cinq centimètres de plus. Prévoyez un espace d’au moins 70 centimètres devant vos meubles pour pouvoir circuler facilement dans votre cuisine. Si vous mesurez 90 centimètres, vous pourrez facilement contourner un placard ouvert ou un lave-vaisselle. 1 mètre 20 permet à deux personnes de travailler ensemble dans la cuisine tout en se croisant sans se gêner.

Cinquième et dernière règle, une cuisine bien éclairée

Malgré le fait que l’évier soit souvent placé devant une fenêtre, la lumière naturelle est insuffisante. L’emplacement et l’équipement des autres sources de lumière doivent être soigneusement étudiés. Un éclairage général est-il nécessaire ? Pour fournir un éclairage moyen à l’ensemble de la pièce, on peut utiliser un plafonnier. Installez également un éclairage efficace dirigé vers les différentes parties du plan de travail. Sous les modules muraux, les spots directionnels sont les meilleurs. Crédences ou vaisseliers rétroéclairés, LED colorées encastrées dans le béton, néons colorés sur les éléments muraux… n’oubliez pas l’éclairage d’ambiance, notamment si la cuisine est ouverte sur la salle à manger.

Si vous avez un projet d’aménagement ou de rénovation d’une cuisine, avec la présence ou non d’un ilot, nous espérons que vous allez respecter tous ces conseils.