Conseils pour l’aménagement du salon

De l’emplacement du canapé au revêtement de sol, voici quelques conseils essentiels, selon un architecte d’intérieur, pour planifier et décorer un espace de vie polyvalent et accueillant…

Aménager le salon d’une maison ou d’un appartement peut être une tâche faussement facile. Pièce multifonctionnelle, au cœur d’un logement, le salon requiert une analyse particulière. Voici quelques éléments clés à prendre en compte pour réusir l’aménagement de votre salon.

Le canapé, comme point de départ dans votre réflexion

Le canapé, en tant que point focal, définit le reste de l’architecture du salon. Le canapé est le plus souvent placé contre un mur afin d’économiser de l’énergie, mais il peut aussi être placé au sol, par exemple contre une console, pour constituer une séparation d’ambiance (le coin TV et la salle à manger, par exemple).

La quantité de lumière qui remplit la pièce et le point focal que vous souhaitez mettre en avant permettent de décider de l’emplacement du canapé (une vue extérieure, un meuble bas, une cheminée, l’équipement TV Hifi…). Lorsque votre salon est en équilibre, dessinez un plan qui reflète vos envies.

Disposez les meubles en fonction de votre routine quotidienne

Le salon est le point central de la maison. Il est adapté aux besoins de chacun de ses résidents. Prenez note de votre manière de vivre dans cette pièce lorsque vous planifiez l’aménagement de votre salon.

  • Quel est le nombre approximatif de personnes présentes ?
  • Quelles sont les activités les plus courantes ?
  • À quelle heure de la journée se trouve-t-on ?

La configuration de la pièce doit coller à votre emploi du temps quotidien.

Prévoyez un espace libre pour que les jeunes enfants puissent jouer sur le sol. Si vous déjeunez ou dînez dans cet espace, placez la table le plus près possible de la cuisine, ainsi qu’un meuble pour ranger les assiettes, les couverts, les verres,… Faites attention à l’écart entre votre assise principale et votre téléviseur.

Dans un petit espace, préférez une disposition du canapé face à une ou deux places (poufs, coussins au sol, fauteuils, …) et des meubles multifonctionnels comme un meuble bas avec des possibilités de stockage ou une bibliothèque en guise de séparation.

Si votre salon est « une bulle » où vous aimez vous réfugier, orientez l’aménagement vers un point focal (une cheminée, par exemple) et limitez au maximum l’espace entre les différents éléments (60 cm).

Pour créer un salon convivial, disposez plusieurs fauteuils devant le canapé, voire deux canapés si la surface le permet, pour créer un espace propice à la conversation. Autant de possibilités où les flux doivent être confortables…

La lumière est fondamentale

Le salon est un espace qui a besoin de beaucoup de lumière du matin au soir. Pensez à construire votre maison au sud, avec de larges ouvertures si nécessaire. Placez le coin canapé près d’une fenêtre pour bénéficier de la lumière naturelle une fois le salon construit. Pour créer une sensation d’espace et représenter la lumière, choisissez des couleurs claires.

On lit, on travaille, on dîne, on joue, on discute dans le salon, qui est aussi une pièce multifonctionnelle par excellence. Par conséquent, pour un bon espace de vie, il est recommandé de multiplier les sources d’éclairage primaire et indirect. Une grande lampe ou des spots peuvent être utilisés comme source d’éclairage primaire dans la suspension. Des lampes complémentaires peuvent fournir un éclairage approprié pour chaque opération.

Un type de sol en phase avec la vie quotidienne

Le salon est invariablement un lieu de passage. Privilégiez l’aspect pratique dans un appartement ou une maison. Trouvez également les caractéristiques de la pièce et de ses occupants.

  • Est-ce une personne ou plusieurs personnes qui fréquentent le salon ?
  • Y a-t-il de jeunes enfants ?
  • S’agit-il d’une personne à mobilité réduite ?
  • Des animaux de compagnie ?

Connu pour ses nombreux avantages, le carrelage se décline désormais en imitation bois, comme un parquet aux veines légèrement en relief, pour ajouter un élément de décoration. Il est frileux pour les pieds, ce qui est un inconvénient. Le PVC, le parquet et les panneaux de fibres naturelles, comme le sisal, sont quelques-unes des autres options.

Développez votre univers cocooning

Au-delà de son utilité, le salon est aussi un endroit agréable où l’on peut se sentir à l’aise. L’architecture de cette pièce doit être basée sur votre personnalité. Faites une liste des couleurs et des matériaux que vous souhaitez avant de commencer.

Prenez note des sièges dans lesquels vous aimez vous détendre et visitez les salles d’exposition des marques de meubles pour trouver l’inspiration.

Augmentez le nombre de coussins sur le canapé pour produire une sensation de cocon. Ensuite, en fonction de vos préférences, habillez les murs de votre salon. Les images, les sculptures et les posters sont autant d’éléments qui ajoutent à la personnalité de la pièce.

Vous pouvez même vous rendre dans une friperie ou un marché aux puces pour acheter quelques pièces. On peut y trouver de nombreuses perles que vous pourrez conserver ou retravailler pour les adapter à votre style.