Conseils pour l’aménagement d’une chambre

Découvrez les conseils d’un architecte d’intérieur sur la façon d’aménager un espace où il est agréable de travailler et de dormir, de l’emplacement du lit au rangement intelligent.

Pensez un sens de circulation par rapport au lit

Quelque soit la hauteur du lit, vous devez être libre de vous déplacer dans la pièce comme bon vous semble. Tirez le meilleur parti de votre espace au sol en éliminant le désordre. Le lit doit être la « pièce centrale », la tête contre un mur. La circulation est difficile dans un coin. Pour ne pas distraire l’autre au réveil le matin, chacun de vous devrait avoir son propre accès au lit.

Souvent, il faut tenir compte de tous les mouvements réguliers afin de placer le lit de la meilleure façon possible. Il ne doit pas y avoir d’obstacles à la circulation de l’armoire ou de la lumière. Un petit espace avec une bonne ventilation est préférable à une grande pièce mal agencée.

Soyez astucieux avec vos meubles de rangement

Les vêtements, les oeuvres littéraires ou le linge de lit prennent souvent de la place dans la chambre à coucher. L’ouverture des penderies sur le lit n’est pas très pratique. L’idéal est de créer un espace de rangement (dressing, bibliothèque…) séparé de l’espace nocturne et ainsi créer une pièce au caractère plus intime. Tout ce que vous n’utilisez pas au quotidien doit être placé dans un espace de rangement : coffre, partie haute d’un placard, tiroir sous le lit… pour optimiser l’espace au sol.

Variez les points de lumières dans une chambre

L’éclairage de la chambre, comme du reste de la maison, doit s’adapter au rythme des occupants. Vous pouvez moduler l’éclairement en utilisant au moins deux sources lumineuses d’intensité variable. Lorsque l’on entre dans la pièce ou que l’on se prépare, il est préférable d’utiliser une source de lumière générale, comme des spots en hauteur ou un lampadaire. Une liseuse ou une lampe de table convient pour le coucher.

Les plafonniers et les lustres sont à éviter car ils donnent l’impression que quelque chose est sur le point de s’effondrer sur nous. Essayez de placer des lampes ou des interrupteurs pour ne pas avoir à vous lever.

La vue déterminera l’orientation du lit

Une large ouverture sur l’extérieur servira de point de départ à l’aménagement de la chambre. Il est toujours agréable d’avoir une belle vue depuis son lit. Une fenêtre transparente, un peu de verdure, ou une tranche de ciel, baignent l’espace de lumière naturelle.

Habiller les fenêtres de rideaux adoucit l’espace et lui donne une sensation de confort, que ce soit avec ou sans vis-à-vis. Si la lumière naturelle vous pousse à vous réveiller tôt le matin, utilisez un tissu occultant pour assombrir complètement le lit.

Mettez de la couleur , mais attention à la lassitude

Dans la plupart des cas, on utilise des tons soft dans la chambre à coucher. Les couleurs neutres sont plus propices au sommeil, et elles résistent également à l’ennui. Concentrez-vous sur un mur derrière le lit si vous voulez ajouter de la couleur à la pièce. Il a un aspect décoratif, donc il ne nous interpelle pas tant que nous ne sommes pas allongés.

Par ailleurs, la couleur peut être présente sur le linge de lit ou des petits élémentts de décoration. On vous conseille d’opter pour un tissu avec une couleur à la fois unie et simple. On aime les tons vitaminés en été et les tons plus cocooning en hiver.